Anaxago

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

anaxago

La finance participative (crowdfunding = financement par la foule) permet le développement de projets par l’achat groupé de tous types en s’appuyant sur les contributions financières du grand public, en dehors des circuits de financements traditionnels (Banque, Business Angels, etc…)

Ce mode de financement est de plus en plus populaire sur internet. Il permet aux particuliers de soutenir le projet de son choix, selon ses critères (région, activité, impact…). A l’origine le financement participatif a permis de financer des projets sociaux ou artistiques. En pleine évolution le crowdfunding s’adresse aujourd’hui également aux entreprises en création ou menant des projets d’innovation.

Ces différents projets peuvent être portés par des particuliers, des entreprises ou des associations…

Le crowdfunding apparaît comme un nouvel outil de financement pour les PME. Il offre des solutions complémentaires ou alternatives et contribue à la numérisation de la finance, au renforcement de l’investissement de l’épargne dans les entreprises et à l’extension aux PME-PMI des modes de financement généralement réservés aux grandes entreprises.

Le crowdfunding est en pleine expansion. Ce phénomène qui consiste à collecter des fonds auprès du grand public pour financer des projets se décline désormais aussi bien dans les domaines culturels, financiers ou associatifs.

Avec Anaxago.com, Caroline Lamaud, Joachim Dupont et François Carbone ont trouvé la recette pour se démarquer parmi les acteurs nombreux de ce nouveau business qui a connu une croissance de 81% en 2012.

C’est quoi Anaxago ?

Fondée en 2012 par trois associés (Joachim Dupont, François Carbone et Caroline Lamaud) Anaxago est une plate-forme de financement participatif dédiée aux startups et aux PME innovantes. Plus de huit millions d’euros ont été collectés et 39 000 membres sont inscrits sur le portail depuis le début de l’entreprise.

Anaxago est un site de financement participatif, plateforme de financement avec possibilité entre autre d’investir dans des start-up.

Toutes les entreprises proposées sur ce site ont été sélectionnées pour leurs projets innovants et analysées en fonction d’aspect technologique, social, environnemental ou encore industriel.

L’investissement est possible à partir de 1000 €, et les entreprises sont rigoureusement sélectionnées : audit sur 40 éléments clefs de l’entreprise, pactes d’actionnaires, valorisation négociée dans l’intérêt des investisseurs et des entrepreneurs.

D’après la plateforme d’equitycrowdfunding, moins de 3% des entreprises réussissent les tests de sélection et toutes les entreprises sont étudiées en terme de propriété intellectuelle, procédures juridiques, bilans et états financiers… et ont souvent remporté de nombreux prix.

Le site propose aussi un club ou sont présentes plus de 2000 investisseurs actifs. Il est également possible de postuler pour faire partie du Comité de sélection des entreprises.

Pourquoi choisir Anaxago ?

Apparues au début des années 2000, les plateformes de crowdfunding (ou financement participatif) aident des porteurs de projet à réaliser celui-ci en récoltant de l’argent auprès d’internautes. Ces plateformes sont orientées soit don d’argent, soit prêt, soit fonds propres (investissement dans le capital de l’entreprise).

Le crowdfunding c’est une façon de reprendre le pouvoir sur notre argent, même en n’étant pas très fortuné. On peut utiliser un bout de notre épargne ou un bout de nos revenus pour financer un projet qui nous tient à cœur.

On peut enfin décider de ce qu’on fait de notre argent, et la façon dont on le met à la disposition de l’économie réelle.

Donner à tous les épargnants la possibilité de devenir actionnaires d’une start-up ou d’une PME, c’est le concept d’Anaxago.com, plateforme française leader dans le financement participatif des entreprises. Depuis sa création en 2012, Anaxago a levé plus de 5 millions d’euros et financé 18 entreprises.

Le financement participatif, qui s’est fait connaître du grand public en permettant de soutenir des projets artistiques, a connu un coup d’accélérateur en France depuis qu’il a été doté d’un cadre juridique en 2014.

La plateforme de financement participatif (« crowdfunding ») Anaxago a permis de lever 30 millions d’euros auprès de 4.500 investisseurs en trois années d’existence pour des entreprises et des projets immobiliers, selon un communiqué publié jeudi.

« Avec un ticket d’entrée à 1.000 euros pour ses projets entrepreneuriaux, Anaxago constate tout de même un ticket moyen investi par les membres de la communauté de l’ordre de 7.000 euros », souligne la plateforme, qui espère atteindre les 50 millions d’euros d’investissements en 2016.

Dans le détail, ce sont 14 millions d’euros qui ont été levés pour 38 projets d’entreprises et 16 millions d’euros qui ont servi pour 29 opérations de promotion immobilière.

Anaxago a lancé sa branche dédiée à l’immobilier en octobre 2014 et estime avoir contribué à la création de 1.000 logements, dont 300 logements sociaux.

Anaxago place ses atouts sur le marché français et compte ouvrir ses premiers bureaux européens. Pour elle, la loi Macron de l’été 2015, qui rehausse le plafond des investissements en crowdfunding à 2,5 millions d’euros, va suffisamment loin.

Pour l’année, elle vise donc 50 millions d’euros d’investissement, « dont 60% issus de l’immobilier et 40% dans le capital-risque ».

Au total, elle aurait favorisé la construction de 1 400 logements neufs. Une touche plus traditionnelle qu’elle compte aussi travailler, notamment au travers d’« AnaxagoCommunity, «un centre de partage et un outil de mise en relation» pour ses membres inscrits et les entrepreneurs.

bouton-ca-interesse

Pourquoi Anaxago ?

Depuis que la France a clarifié le cadre réglementaire sur le financement participatif en octobre, et en a étendu le champ d’action, les investisseurs regardent d’un autre œil ce mode de financement, de plus en plus prisé par les start-up. Dernière annonce sur ce secteur : Anaxago, une plateforme de financement en capital, vient de lever 2 millions d’euros auprès d’investisseurs privés et d’entrepreneurs du secteur de la finance.

 

  • Transparence

A chaque étape, avec un alignement permanent des intérêts

  • Qualification et expertise

Une sélection rigoureuse de l’ensemble des opportunités d’investissements proposées par un comité d’experts.

Méthode de sélection de 40 points de contrôle – seulement 3% des dossiers sont présentés sur la plateforme.

  • Pertinence de la stratégie

Plus forte croissance du secteur equity +200%/an et +10M€ collectés sur 12 mois

  • Expertise réglementaire

Création de l’association Financement Participatif France à l’initiative de la création du statut CIP

  • Qualité des processus

Plus que 15 organismes co-investisseurs dans les opérations menées (fonds d’investissement, réseaux de Business Angels)

  • Référents sur le secteur

Référent auprès de la BPI et AMF dans le cadre de leurs travaux sur le crowdfunding

Comment ça marche avec Anaxago ?

Anaxago propose aux entreprises innovantes de lever des fonds auprès de son réseaux d’investisseurs particuliers.

Les investisseurs enregistrés sur Anaxago prennent des tickets de 1 000 € minimum.

Après envoie du dossier Anaxago vous donne un accord de principe sous 48h. Si votre entreprise est éligible, vous entrez dans la phase de due diligence durant laquelle vos documents et votre entreprise seront audités afin de déterminer les conditions de l’augmentation de capital. A l’issue de la phase de due diligence, votre entreprise est référencée sur la plateforme et la phase de levée de fonds commence alors.

Anaxago indique que la phase de levée de fonds prend en moyenne 2 à 3 mois.

Le coût de la levée de fonds se compose de frais de dossier à partir de 1 500 € HT, d’une commission de succès de 5% du montant levé, et de frais administratif de 3 500 € à l’issue de la levée de fonds.

Les entreprises peuvent proposer leur projet en quelques clics, l’équipe d’ANAXAGO prendra ensuite contact avec l’entrepreneur pour l’accompagner dans les démarches. Il suffit ensuite de fournir les documents suivants :

  • Business plan complet,
  • Rapport de valorisation,
  • Projections financières à 3 ans,
  • Liasses fiscales des derniers exercices,
  • Statuts et pacte d’actionnaires (si existant).

Les investisseurs, quant à eux, peuvent sélectionner les projets, renseigner leur profil et signer la lettre de conseil afin de participer à la collecte.

Rémunération de la plateforme

La société, qui se rémunère en prélevant entre 5% et 8% des sommes levées, est rentable depuis janvier 2014, et table sur 600 000 euros de chiffre d’affaires pour fin 2014.

D’ici cinq ans, les trois fondateurs comptent réaliser 100 millions d’euros de levée de fonds par an, en élargissant leur offre aux PME et à l’investissement immobilier.

  • Pour les investisseurs

Société à caractère entrepreneurial, Anaxago a pour vocation d’assurer le développement à long terme de chacune des entreprises accompagnées en apportant financement, implication et conseil.

Les frais facturés par la plateforme aux investisseurs sont de 5% à l’entrée. Anaxago ne facture ni frais de gestion, ni abonnement,

Par ailleurs les projets sont éligibles aux déductions fiscales IR et/ou ISF 2014 (TEPA PME).

 

 

  • Pour les entrepreneurs

Les frais de référencement et montage du dossier sont facturés aux entrepreneurs à partir de 1500€ HT.

A celà s’ajoutent des frais de 5% de la levée,En cas de succès de la collecte, les frais de closing (Honoraires d’avocat et certification de bonne conformité d’opération) représentent 3500€.

 

Anaxago en chiffres

  • 55 projets financés
  • 23 millions d’euros investis
  • 3500 investisseur actifs
  • 50 nombre moyen d’investisseurs par projet
  • 1 800 000 euros montant maximum levée par une startup
  • 350 000 euros montant moyens collecté par les entreprises
  • 50 jours durée moyenne d’une levée de fonds